Diplômée des Beaux arts de Rennes, cette plasticienne se tourne vers les matériaux qui l’entourent : le végétal et le minéral. Ils constituent incontestablement le terreau d’investigation de prédilection pour ses installations et la création d’un dialogue entre les usagers de ses œuvres, leur univers personnel (microcosme) et le monde qui les entoure ( leur macrocosme).

Pas étonnant donc de la voir expérimenter l’injection de drôles de substances de synthèse dans de l’organique bien vivant, ou de la surprendre faisant pousser du blé sur du bitume

Pourvu que l’alchimie fonctionne !

Laure Faÿ pour texte d’Art

es2